Qu'acheter lors des soldes d'hiver ?

Par STYLNGO
Publié le 10 janvier 2017 à 10h00

Les soldes ne sont pas seulement l'occasion d’acquérir des vêtements qui vous ont fait rêver en vitrine, dans l'attente qu'ils deviennent abordables. C'est aussi une façon de préparer la saison suivante, un peu sur le modele des collections pre-fall des grandes maisons de couture, qui font la transition entre les lignes automne-hiver et printemps-été.

Les tendances qui restent et celles à venir

Pour les prochaines soldes, une tendance traverse toute la collection printemps-été 2017 : l’emmanchure asymétrique, une variation sur le thème des « cols Bardot ». Si ces derniers ne semblent pas prêts de tomber en désuétude d'ici l'été, la prochaine tendance met cependant vraiment l'accent sur l'asymétrie, sans qu'une épaule soit nécessairement dénudée (même si elle peut l'être). En écho, les jupes tendent elles aussi vers des coupes asymétriques. Si vous trouvez quelque chose dans cet esprit, foncez, vous prendrez de l'avance !

Le jaune ocre, très présent depuis l'automne dernier, a été repéré également sur plusieurs défilés. Si vous n'en avez pas dans votre dressing, c'est le moment de faire le plein ! D'une manière générale, cette couleur inspire les créateurs en ce moment, et tend actuellement vers des nuances plutôt nude.

Le velours, qui a fait une timide percée cet hiver, demeurera tout-à-fait portable durant les beaux jours, d'autant que la mode des matières brillantes, portées même le jour, se confirme pour la saison prochaine. Tops, robes, voire même, pourquoi pas, pantalon en velours resteront un bon investissement. De plus, le velours, qui présente l’inconvénient d'accrocher les autres habits, est beaucoup plus facile à vivre en été où l'on porte des matières plutôt lisses sans empiler les couches de tissu pour se tenir chaud.

Les broderies commencent à peine à faire leur apparition. Elles font écho à la tendance 70's de l'été dernier, qui ne s'épuise pas si facilement. Il serait dommage de passer à côté, n'hésitez pas à craquer !

Quant aux pantalons, les défilés nous en ont présenté de toutes sortes. Le pantalon large et droit tente de nouveau une percée sans qu'on sache s'il récoltera plus de succès que cet hiver. En revanche, Yves-Saint-Laurent parie sur la continuité du pantalon à pinces 7/8 taille haute, déjà très tendance actuellement. N'hésitez pas à en faire provision, ils ne seront pas perdus ! La maison Chloé en propose un modèle large et resserré aux chevilles, dont on ne connaît pas encore les suites. Prudence !

Pour les soirées, les créateurs ne sont pas lassés de la brillance, donc nous non plus ! Lamé, lurex, sequins, vous avez l'embarras du choix dans les boutiques ! Les habits de fête étant habituellement les premiers soldés, vous devriez trouver rapidement quelque chose qui vous plaise.

L'été 2017 verra le retour des matières fluides (satin, mousseline, soie…) et des robes brumeuses. Utile à savoir même si vous n'en trouverez sans doute pas beaucoup dans les magasins en cette période.

Vu le nombre incalculable de petits volants que les couturiers ont glissé dans leurs collections de cet été, les pièces qui en comportent représentent un achat judicieux. Sur les robes, les tops, les pulls (et pourquoi pas les sacs ou pochettes?), n'hésitez pas !

Enfin, les tout petits sacs en bandoulière ont été vus à plusieurs reprises. Certaines enseignes proposent déjà des modèles de ce genre, autant les dégotter dès maintenant pour moins cher !

Conseils pratiques pour toutes les soldes

Pour amortir le prix d'un vêtement soldé, il faut examiner d'une part l'utilité d'un achat en fonction de l'époque de l'année. Évidemment, les manteaux, bonnets et grosses écharpes sont encore utiles en janvier (et même plus que jamais!) mais il faut savoir que vous risquez de ne pas en profiter très longtemps (à moins que le printemps ne nous joue des tours, ce que personne ne souhaite en général !) Si vous investissez la majorité de votre budget soldes dans ce type de vêtements, vous risquez peut-être de le regretter après-coup, surtout si la mode à laquelle ils appartiennent n'est pas reconduite l'hiver suivant. Ceci vaut plus encore pour les soldes d'été dont certaines pièces ne sont portable que sur de courtes durées. Il sera toujours plus rentable de miser sur des vestes, robes, gilets ou pantalons qui dureront au moins jusqu'à la fin de la mi-saison à venir. Inversement, il peut être frustrant de trouver une robe magnifique mais de devoir attendre cinq mois pour la porter. En fonction de vos envies et des opportunités, c'est à vous de voir.

Les tendances révolues

D'autre part, il faut aussi prendre en compte qu'un article soldé est parfois en bout de course. « On pourrait presque dire que toute mode est risible par quelque côté », disait Henri Bergson. Il ajoutait : « Seulement, quand il s'agit de la mode actuelle, nous y sommes tellement habitués que le vêtement nous paraît faire corps avec ceux qui le portent ». On pourrait dire après lui que certains vêtements deviennent risibles plus vite que d'autres. Etat des lieux de ce qu'il vaut mieux laisser au passé.

- Le laçage : cette mode à mi-chemin entre le guerrier celte et la fille de saloon des westerns ne s'accorde avec aucune autre de cet hiver, si bien qu'elle s'incarne souvent en un top grossièrement lacé au niveau du décolleté, qu'on ne peut guère marier avec autre chose que du jean. C'est rajouter un détail inutile pour un effet insignifiant. De plus, quels que soient les efforts de la modeuse pour leur donner du chic, les laçages prennent tout de suite un aspect vulgaire. Surtout si vous les combinez avec des cuissardes, autre pièce tendancieuse de la saison. Selena Gomez l'a fait et, vraiment, c'est pas beau !

- Les bottines à grosses semelles compensées : elles isolaient bien du froid en hiver, étaient confortables même très hautes et nous donnaient un genre sympathique d'ado branchée quoi qu'on porte. Mais depuis l'été dernier, on voit revenir des escarpins pointus et des bottines collées à la cheville qui font des pieds de chat. Tout porte à croire que les compensées ne feront plus long feu. Inutile de vous ruiner dans une nouvelle paire.

- Le pull jacquard à rennes et flocons. D'abord parce que Noël, c'est fini. Il a fait sont petit effet pendant plusieurs hivers, tellement il semblait un vestige improbable des années 80. Le rendre chic ou sexy était un défi que certaines (et certains, les hommes aussi s'y sont mis) ont relevé avec grand mérite, mais on en a maintenant fait le tour.

En résumé, gardez en mémoire que toute tendance de plus de deux ans est en général sur la fin. Si les soldes peuvent être le moyen de l'essayer une fois avant qu'elle disparaisse, il vaut mieux savoir que vous risquez de vite vous en lasser. Inversement, arborer une tenue inédite avant tout le monde signifie prendre un risque, que vous devrez ensuite assumer. Toutes ces recommandations s'équilibrent finalement au regard de votre budget de départ et de vos habitudes vestimentaires.

Crédits photos: Sandro + Louis Vuitton PAP 2017 + Boots Antik Batik + sacoche FURLA + Selena Gomez

NOUS VOUS RECOMMANDONS

Subscribe